MILAN - L'Inter a décidé de maintenir une position d'observateur dans l'affaire entre Rome et Florenzi. Le capitaine, comme il est indiqué, n'est pas un premier choix de Fonseca que le mois dernier le Spinazzola préféré et bien Santon arrière droit et vers l'avant, de l'extérieur du 4-2-3-1, la concurrence est féroce. Florenzi n'a pas la controverse, en effet, quand il a parlé a expliqué que comme un bon capitaine doit respecter les décisions de l'entraîneur, mais il est clair qu'il ne peut pas accepter le rôle de réserve pour longtemps. Dans nationale est un support pour Mancini et contre la Bosnie a joué un excellent match. Le mois prochain, il sera donc crucial de comprendre ce que l'avenir de Florenzi.